Accueil
Approche SPAGYRIQUE
Origine et Objectifs
Méthode Fabrication
TSA et MSA
Aurums
Quintessence.S.P.C.
TSA-MSA-Complexes ?
NB : Concentrations
HOMEOPATHIE-GEMMOTH.
ACCUPUNCTURE-GEMMOT.
ACTIFS et PLANTES
CIBLES des ACTIFS
SYNERGIES D'ACTIONS
SPAGYRIE & PSYCHÉ
Concept ARRA
ACCÉS RESERVÉ
Télécharger Dossiers
Herboplanet Complex.
QUANTIQUE ?
LE SILICIUM
B.E de L.C. VINCENT
PARODONTOLOGIE
LE RESVERATROL ACTIF
Pages THERAPEUTES
Contact
REFLEXIONS CULTURE
Vos Remarques
BIBLIOGRAPHIE
DIVERS ARTICLES
Formulaire de contact
Mentions Légales

 

 

 

QUINTESSENCE SPAGYRIQUE DE

PARACELSE CANONIQUE (QSPC) 

 

La Quintescence Spagyrique

Alchimique sera dénommée QSA

 

 

Pour être canonique, la Quintessence Spagyrique de Paracelse doit contenir les

TROIS principes suivants:

Mercure philosophique:

Alcool purifié obtenu uniquement de la plante dont on souhaite produire la quintessence.

Soufre philosophique:

20% d’huile essentielle purifiée extraite de la plante.

Sel fixe philosophique:

sel purifié obtenu de la plante.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Résumé du processus d'obtention :

1 - «  extraire l’huile essentielle: le Soufre philosophique : La distillation

Le premier principe nécessaire pour préparer la Quintessence Spagyrique de Paracelse

Canonique (le Soufre philosophique) est prêt.

2 - Pour obtenir le Mercure philosophique,

Il faut utiliser le résidu de la plante qui, après l’extraction de l’huile essentielle ou Soufre

philosophique, reste dans le récipient.

La fermentation de ce résidu permet d’obtenir une solution alcoolique qui, après la distillation

et la rectification, atteindra les 90 degrés.

Pour préparer la Quintessence Spagyrique de Paracelse Canonique il ne faut utiliser que

des plantes.

Par conséquent, l’opérateur doit apprendre à produire et à extraire l’alcool ou Mercure

Philosophique, de la plante.

Tout l’alcool contenu dans une Quintessence Spagyrique de Paracelse Canonique peut être

obtenu de la fermentation de la plante utilisée pour extraire le Soufre philosophique.

 

3 - Le troisième principe aussi, le Sel, doit être produit avec une méthode particulière.

Après avoir obtenu l’alcool, brûler les résidus de la plante qui sont resté dans le récipient.

Mettre les cendres obtenues dans un vase en pyrex et couvrir avec de l’eau distillée:

le rapport doit être de 1/10, à savoir 9 parties d’eau distillée pour chaque partie de cendres.

Porter à ébullition.

 

Filtrer (papier de cellulose pure), et collecter la solution filtrée dans un deuxième vase en pyrex.

Après avoir filtré tout le liquide, placer le récipient qui le contient sur une source de chaleur et

laisser évaporer.

Mettre les sels qui se forment au fond du vase dans un creuset, puis dans un moufle, à une

température d’environ 500-600°C pour 24-48 heures.

Répéter trois fois les procédés de lixiviation et de calcination.

Ces opérations permettent d’obtenir des sels très blancs et très purs: le Sel philosophique,

le troisième principe.

 

4 - Les trois principes obtenus doivent maintenant être réunis

5 - Mise en circulateurs,

6 - Répétition de certaines opérations plusieurs fois

 

Pour obtenir la vraie Quintessence Spagyrique de Paracelse Canonique.

Unir le Mercure philosophique au Soufre philosophique ne pose pas trop de problèmes, mais

ajouter le Sel n’est pas aussi simple. 
Il ne faut pas oublier qu’une Quintessence Spagyrique de

Paracelse Canonique, tout comme les autres préparations Spagyriques, doit contenir tous les

trois principes philosophiques.


 

Video en Italien sur la logique de fabrication des QSPC 

 

https://www.facebook.com/photo.php?v=532073333506283&set=vb.100001108623965&type=2&theater

 

  

   

 

Top
Borghiero Roger  | r.borghiero@gmail.com