Accueil
Approche SPAGYRIQUE
Origine et Objectifs
Méthode Fabrication
TSA et MSA
Aurums
Quintessence.S.P.C.
TSA-MSA-Complexes ?
NB : Concentrations
HOMEOPATHIE-GEMMOTH.
ACCUPUNCTURE-GEMMOT.
ACTIFS et PLANTES
CIBLES des ACTIFS
SYNERGIES D'ACTIONS
SPAGYRIE & PSYCHÉ
Concept ARRA
ACCÉS RESERVÉ
Télécharger Dossiers
Herboplanet Complex.
QUANTIQUE ?
LE SILICIUM
B.E de L.C. VINCENT
PARODONTOLOGIE
LE RESVERATROL ACTIF
Pages THERAPEUTES
Contact
REFLEXIONS CULTURE
Vos Remarques
BIBLIOGRAPHIE
DIVERS ARTICLES
Formulaire de contact
Mentions Légales

 

 

 

Ferment d'Or et Or Blanc

 

"Les anciens alchimistes et philosophes hermétiques ont souvent utilisé

les histoires mythologiques des héros légendaires ou des Demi-dieux

pour illustrer le processus alchimique universel.

Les Egyptiens se sont référés à elles comme dans le mariage d’Isis et

d’Osiris et la naissance de leur fils Horus, fruit de leur union divine et de

la consécration.

Les Grecs utilisaient presque toutes les divinités de leur Panthéon pour

expliquer et dissimuler en même temps le parcours Alchimique qui

porte vers l’absolu.

Les Israélites ont utilisé l’épopée de Moïse qui a séparé la Mer Rouge

en deux pour rejoindre la Terre Promise pour enseigner le grand mystère

de la création divine.

Les chrétiens ont suivi la même tendance en écrivant sur la vie, la mort

et la résurrection de leur Maitre Jésus de Nazareth et sur le culte

mystérieux de la Vierge Noire.

 

Tout ceci pour révéler et en même temps cacher la science hermétique

alchimique.

 

Où que l’on porte le regard, à l’Est ou à l’Ouest, toutes les civilisations

antiques ont enseigné et laissé à leurs descendants une langue

hiéroglyphique sacrée et secrète qui transmet une certaine connaissance

ésotérique destinée à ceux prêts et assez matures pour la mettre en pratique.

 

Plus récemment, en suivant la même tradition, les Templiers médiévaux

nous ont laissé dans leurs cathédrales, un patrimoine important de

connaissances.

 

Pourtant toute cette science naturelle reste dissimulée sous une

couverture épaisse de croyances religieuses, de superstitions, de

mythes, de symboles, d’épopées et de hiéroglyphes.

 

Par conséquent, c’est une science très difficile à comprendre, pour ne

pas dire impossible, sans l’aide d’un guide de confiance.

 

Dans l’antiquité, comme dans la récente tradition Hindou, les adeptes

qui avaient une expérience directe de la divinité, pouvaient transmettre

la connaissance la plus haute en utilisant un langage plus simple, sans

tâche, avec un élan religieux et émotif limité.

 

Ils ont parlé d’éther, d’air, de feu, d’eau et de terre, de chaud et de froid,

de sec et d’humide, de solide, de liquide et de vaporeux.

A travers leur expérience, ils ont compris comment l’homme était la petite

mais finale reproduction ou contraction du grand cosmos et ils l’ont appelé

le microcosme ou petit monde, car tout ce qui existe en dehors se reflète

à l’intérieur de l’homme, caché en son mince corps sidéral.

Les rayons de toutes les étoiles, du soleil et de la lune sont présents en

nous avec et adaptés dans la forme des organes biologiques vivants.

La loi de Dieu interagit sur toutes les choses, dans tous les règnes, suivant

un modèle correspondant et répétitif de la création. A travers la grâce et la

pratique du yoga, de la méditation et de la contemplation, ces forces

cosmiques peuvent passer du potentiel à l’effectif et démarrer le principe

de connaissance.

Ces énergies cosmiques ont été décrites par les sages comme des

couples d’opposés, comme:

 

le masculin et le féminin, Shiva et Shakti, le chaud et le froid, le soleil et

la lune, l’or et l’argent, la terre et l’eau, etc. Cette double énergie divine se

dit conforme aux fondements du corps spirituel, omniprésent dans tous les

êtres vivants et sentant ; les voyants l’ont appelé la grande kundalini.

Elle est représentée par sept roues ou « chakra » alignés du coccyx au

sommet de la tête et qui sont transpercées et liées par trois canaux lumineux

resplendissants grâce à un fluide spirituel.

Le canal central est appelé canal de l’étoile et correspond au mercure universel,

celui de droite est le canal du soleil et correspond à l’or et au cœur,

celui de gauche est le canal de la lune qui correspond à l’argent et au cerveau.

 

Le parcours Alchimique est donc voué à créer une matière universelle

appelée « Sal Metallorum », deux essences universelles ou Quintessences

qui sont une manifestation du Soleil hermétique et de la Lune hermétique,

un rouge, un blanc, une semence d’or et une semence d’argent.

 

Ces deux lumières hermétiques sont le soutien entier et le centre de notre

vie et de la respiration. Dans l’instant durant lequel nous respirons, nous

absorbons ce feu céleste qui vient à nous comme une lumière polarisée

ou une matière lumineuse amenée de l’air, elle entre en nous pour devenir

de la nourriture pour notre âme et pour notre corps.

 

C’est cette matière lumineuse qui nous fournit en continue la chaleur et

la ferveur tout au long de la vie.

 

Dans le processus alchimique de laboratoire, la première lumière qui est

extraite des Eaux Universelles Chaotiques est toujours le principe

masculin, le soleil rouge ou le ferment d’or, lequel régule le cœur et le

système veineux.  (HS 350 Aurum Celesta)

 

Quand ce corps alchimique solaire ou terre adamique est mortifié par

les eaux de contrition, elle meurt, se dissout, se putréfie et ensuite

ressuscite dans une neige blanche, corps glorieux et lumineux.

Ce corps blanc est la femme universelle ou Lune hermétique des

Philosophes et elle est sublimée par le soleil. Ses vertus sont à l’opposé

du soleil: frais ou froid, très relaxant, calmant et rafraichissant.

Elle relaxe, réduit la pensée excessive, aide à se concentrer en

éliminant le stress et l’anxiété. Elle amène la paix, l’équilibre,

l’harmonie et un profond sentiment spirituel intérieur.

 

Elle a la capacité de pénétrer en profondeur le corps humain astral et

physique. Les Alchimistes l’appellent leur Or Blanc. Il est obtenu par

la grâce de Dieu et est gouverné par la Lune.(HS 346 Aurum Alba)

 

 

  

Top
Borghiero Roger  | r.borghiero@gmail.com